Refaire une boite automatique Ford C4

Voici un sujet qui risque d'intéresser les possesseurs de voitures américaines Ford, et particulièrement les propriétaires de Mustang. La boite provient d'une Mustang 289 de 1965, la voiture était tout simplement immobilisée, la boite automatique refusant d'enclencher un rapport, seul la position "Parking" fonctionnait encore, rien de surprenant vu qu il s'agit d'un verrouillage mécanique.

Je passe les détails concernant la dépose de la boite en elle même, rien de particulier en soit, on prend juste soin de la vidanger auparavent. On en profitera pour vidanger aussi le convertisseur, une visse de vidange est la pour faciliter la chose. Il vous faudra quelques données indispensables concernant les jeux à respecter sur les empilages de disques lisses et garnis dans les tambours, le réglage des bandes freins et pour vous rassurer une vue éclatée de la boite, car il faut avouer qu' une fois démontée, il y a du monde. Aucun outillage particulier est nécessaire pour l'opération, mais beaucoup de calme, il faut comprendre le fonctionnement de la boite et bien observer au démontage (prenez votre temps, des notes, des photos...). Il est indispensable de travailler au propre et dans de bonnes conditions, l'hydraulique ne pardonne aucune saleté.

Voici quelques photos, c'est pas toujours évident avec les mains pleines d'huile et lorsque l'on est concentré dans le remontage de s'arreter prendre des photos, donc un peu de compréhension, tout n'est pas pris en photo.

La boite est ici en pièce, donc de gauche a droite on peut voir le carter arrière de la boite, arbre de sortie avec son "body governor" en place,le corps principal de la boite auto, le carter inférieur de boite avec le "valve body" ( une des pièces essentielles de la boite qui contient tous les "tiroirs hydrauliques" qui verouillent la pression hydraulique pour le fonctionnement des rapports), les "servo pistons", les bandes freins, la pompe à huile, l'arbre d'entrée, la cloche de boite et le convertisseur. Pour vous sécuriser dans le démontage et assurer une partie du remontage, vous pouvez installer un axe (sur les photos une barre posée sur deux chandelles) et empiler les éléments les uns derrière les autres lors du démontage des tambours de boite. Ainsi vous pouvez repérer l' emplacement de tous les disques, des rondelles, des joncs, des tambours et des pistons. Voici un éclaté de la boite pour mieux comprendre son assemblage :

La grosse partie de nettoyage vient à ce moment là, ne rien négliger il faut que ce soit comme neuf. Ensuite c'est l'inspinction de l'ensemble des pièces pour commander et remplacer ce qui est hors d' usage.

Pour cette boite, pas mal de chose à remplacer. Cette boite a déjà été refaite mais au remontage une pièce a été remontée a l'envers, c'est une rondelle ressort qui permet de libérer la pression exercée par le piston sur l'empilage des disques lisses et garnis lorsque l'hydraulique est lachée pour verouiller un autre rapport. Donc les disques au lieu d'etrent libres, il restaient collés donc usure, chauffe et destruction d'un tambour, ensemble des disques HS, pompe à huile HS.

Un kit de réfection est donc commandé en plus de ces pièces comprenant tous les disques, joints, rondelles de friction, segments du "governor" et segments de la pompe a huile, le "vaccum modulator" (capsule permettant de réguler la dépression crée par le moteur pour régler le passage des rapports), les spys d'entrée et de sortie de boite, et la crépine. Bref il faut tout neuf, on ne redémonte pas tous les quinze jours !

Il est très important de comparer les nouvelles pieces avec les anciennes, des petites différences au fil des années existent et si on passe a côté on est bon pour redémonter. Lors du remontage tout doit bien concorder, il ne faut pas forcer, il faut controler a chaque étape du remontage ce que l' on a fait avant de passer à la suite.

Donc on commence par l' arbre arrière, on sort le corps du "governor" et on remplace les trois segments. On replace la roue libre a l' intérieur de la boite (attention en la manipulant de pas faire tomber tous les galets et ressorts), on met en place le verouillage mécanique de l' arbre de sortie (activer en position parking) et on remonte l' ensemble arrière sans forcer. On prépare le carter arrière de la boite en remplacant la bague et le spy de l' arbre de sortie de boite. On remplace la capsule à dépression (vacuum  modulator) et on remonte le carter arrière sur la boite.

A ce stade, on attaque le remontage de l' ensemble des tambours et des empilages de disques lisses/garnis, les pistons hydrauliques, les servos et les bandes freins. On procède methodiquement à l' inverse du démontage en remplacant les pièces usagées et dans l' ordre de l' empilage.

On positionne l' ensemble tambour frein, planétaire, bande frein de rapport Low et Reverse ainsi que le "servo reverse" sur le coté de la boite. on bloque l' ensemble en serrant la bande pour que tout soit maintenu, et on pose la cloche qui va recevoir l' empilage des cylindres de disques. On prépare tous les cylindres séparement, on remplace les joints de piston de poussée, on empile les disques lisses/garnis neufs de chaque tambour (on prend soin de bien huiler tout ca au remontage), on controle le jeu "libre" sur chacun. On empile les cylindres les uns dans les autres et délicatement on met tout en place.

Une fois en place dans le carter de boite, on place la bande frein avant avec son "servo" et on verrouille tout l' ensemble des cylindres. On prépare la nouvelle pompe (ou si vous remontez l' ancienne) et on remplace les 4 segments d' étanchéité. Attention, il y a deux tailles de segments ! on rentre la pompe bien dans l' axe, sans trop forcer, les segments doivent se mettre en place tout seul et sans résistence.

Ensuite on peut remettre le "valve body" en prenant soin de bien positionner le levier de "kick down", puis la cloche dont les boulons permettent de serrer définitivement la pompe à huile sur le carter de boite. Bien respecter les couples de serrage, c' est de l' aluminium. On referme la boite avec le carter inférieur et on peut retourner la boite. Il faudra régler les bandes freins et les serrer au couple, l' idéal est de le faire lorsque la boite est encore sur l' établi. Je ne m' étale pas sur le remontage de la boite sur la voiture, on fait le niveau de la boite jusqu' au maxi et on démarre, on complète au fur et à mesure. On n oubie pas de purger la boite, on part de la position "Parking" jusqu' à la position "Low" en s' arretant sur chaque position pendant au moins 5 secondes puis on remonte de la même facon, et on renouvelle l' opération 3 fois.

J' espère vous avoir aider avec cet article, ou du moins vous avoir permis de voir à quoi ressemble une boite automatique, si vous avez des questions, ou besoin d' informations n' hésitez pas à me contacter.

Refaire une boite automatique Ford C4

Revenir